Carnaval de Rio 2021

Le Carnaval de Rio 2021 définitivement annulé

Initialement prévu en févier et reporté au mois de juillet, il n’aura finalement pas lieu cette année.

Tous les saints du carnaval n’auront pas suffi à sauver l’édition 2021 du plus grand spectacle de la terre.

L’épidémie étant toujours hors de contrôle, le maire de Rio de Janeiro a définitivement écarté la possibilité de déplacer les défilés du Carnaval de Rio au mois de juillet.

Normalement il aurait dû se tenir la le week-end du 13 février 2021, mais depuis cet été, il avait été décidé de le reporter sans date précise.
Un peu plus tard cet automne, les écoles et la LIESA s’étaient mises d’accord de le reporter sous condition au mois de juillet.
Mais malgré le démarrage de la vaccination, il apparaît désormais impossible de préparer efficacement un tel événement qui mobilise des milliers de personnes et nécessite plusieurs mois de travail en temps normales.

C’est une décision bien douloureuse, pourtant le nouveau maire de Rio qui contrairement à son prédécesseur est un grand fan du carnaval, est contraint de se résigner à annuler la fête, malgré l’immense déception de tous les amoureux de ce fabuleux spectacle et les répercutions économiques que cela va engendrer.

Pour limiter la catastrophe dans le secteur, il a annoncé que des aides étaient en préparation pour soutenir tous les acteurs directement impliqués dans l’évènement.

Avec les défilés officiels qui ont lieu au Sambodromo, c’est aussi les défilés des blocos et banda de rues qui sont annulés. Regroupés au sein d’une association,  ils avaient déjà fait part de leur réticence et conditionné la tenu des manifestations à une vaccination massive de la population, chose qui ne pourra être faite à temps.

Le maintien en juillet du carnaval aurait eu des répercussions sur l’édition 2022, les écoles ayant en effet moins de temps pour se préparer en terminant leur défilé aussi tard dans l’année.
C’est probablement un mal pour un bien,  qui garantira une prochaine édition plus resplendissante que jamais.

C’est une triste nouvelle, mais la santé avant tout.
Vive le carnaval !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page