Carnaval de Rio 2020Photos Carnaval de Rio 2020

Défilé des écoles junior de samba: quand Sambodromo se transforme en cour de récréation

QUAND LE CARNAVAL DES « GRANDS » S´ACHÈVE, LE CARNAVAL CONTINUE…
Les TOUT-PETITS ont dansé sur la GRANDE AVENUE

Mardi 25 février – 17H00 : Au Sambodrome de Rio de Janeiro, qui a éteint ses mille feux il y a moins d´une douzaine d´heures, une multitude d´enfants de 5 à 17 ans, de mères, de pères et de responsables de « l´Association des Écoles de Samba des Petits » s’agite. C’est au tour des plus jeunes de montrer leur talent de danseurs et chanteurs de samba sur l´Avenue Sapucaí, longue de 700 mètres.

Interviewé, le Président de l´Association déclare : « Nous formons des citoyens du Bien et les futurs danseurs, chanteurs et musiciens de la samba».

L’école junior de Salgueiro

16 Écoles (la plupart sont des extensions des Écoles de Samba « adultes »), ont permis à des enfants et adolescents d´exprimer leur passion pour la samba et le carnaval.

Et nous pouvons le constater : sous nos yeux défilent des enfants de tous âges, les uns aux yeux écarquillés et emplis de trac (imaginez, se trouver au milieu du sambodrome de Rio de Janeiro à 6 ans !), les autres, très à l´aise, engagés corps et âme dans une danse ou un chant effréné.

Les thèmes des Écoles montrent une diversité enchanteresse : « Le fantastique monde du cirque », « Les gardiens du sourire », « Le mensonge », « Heureux pour un jour », « Du blé, on fait le pain, des enfants, l´espoir » …

Les enfants-boulangers de l´École Tijuquinha do Borel se sont montrés excellents danseurs et chanteurs sous les yeux du public qui parsemait les gradins (le défilé des enfants n´a pas la même audience que celui des adultes des quatre jours précédents, mais la fête est bel et bien présente parmi les spectateurs du jour).

Aprendizes de Salgueiro (« Les apprentis de Salgueiro »), Salgueiro est une très grande École de Samba, “mère” de celle des d´apprentis), très colorée, comptait en son sein de nombreux porteurs de handicaps physiques et mentaux, intégrés et vivant « à fond » la Samba et l´esprit de fête. Nous avons à nouveau eu ce pincement au cœur, de bonheur et de joie, dans une société qui cherche à accueillir les différences comme des « plus » et non comme des problèmes.

Des enfants des quartiers les plus pauvres (et souvent les plus violents) de la mégalopole étaient présents, encadrés par des éducateurs et des parents attentifs et emplis de tendresse devant ces nouveaux et futurs amoureux de la Samba.

Environ 15 000 enfants ont pris part à cette grande fête carnavalesque dans le temple de la Samba qu´est le sambodrome de Rio de Janeiro. Dans la bonne humeur, le sourire et la fraternité, nous avons vécu une après-midi et une soirée exceptionnelles (le défilé a tout de même pris fin à minuit).Un nouveau grand moment de spectacle, d´engagement et de pari en faveur de la jeunesse brésilienne.

Les bébés du Samba

Essayez de ne pas craquer avec cette sélection des artistes du Samba en couche culotte

Photos du défilé des écoles de Samba junior

Oui, désolé, il y en a beaucoup. Mais vous avez le courage d’en effacer une et penser qu’un des enfants ne se retrouvera pas dans la galerie ? nous non 😉

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer