General

Le monde du carnaval se mobilise contre la pandémie

Comment les écoles de samba et leur microcosme s’organisent pour aider les plus démunis et divertir les confinés.

Le Sambodromo accueille des sans domicile fixe

L’avenue des défilés du carnaval de Rio s’est adaptée et accueille depuis le 30 mars des personnes sans abris pour les protéger et éviter la propagation du virus.

C’est l’école municipale hébergée dans le Sambodromo qui a été utilisée pour l’occasion.
Huit salles de classe ont été réaménagées pour atteindre une capacité d’accueil de 392 personnes avec l’équipement nécessaire pour assurer leur couchage, leur alimentation et leur garantir une bonne hygiène plus que jamais nécessaire en ce moment.

L’installation des équipements a été réfléchie pour être en conformité avec les normes sanitaires actuelles, notamment en respectant l’espacement nécessaire entre les lits.

Les capacités d’accueil ont été séparées de manière à venir en aide à 128 hommes adultes, 144 femmes, femmes enceintes ou avec des enfants et 120 places pour les personnes âgées.

Les installations ont été possibles grâce à la préfecture et à une chaîne de dons qui a fourni des produits détergents, des serviettes, des ventilateurs, de la vaisselle et des aliments non périssables.

Les ateliers passent des costumes aux blouses médicales

Oubliant pour un moment les strass, les paillettes et les plumes, les mains expertes des ateliers des écoles de samba mettent les mains à la pâte pour participer à la lutte contre le coronavirus.

Une couturières de l’école de samba Unidos de Padre Miguel à l’oeuvre.

Les couturières ont fait chanter leur machine pour coudre des blouses médicales pour alimenter le personnel des hôpitaux qui comme partout, sont en flux tendu et manque de matériel.

C’est le Dr Wille Baracho qui serait à l’origine de cette bonne initiative. Membre du conseil d’administration de l’école de samba Unidos de Padre Miguel, il a eu la brillante idée de mettre à profit les effectifs des ateliers pour participer à l’effort collectif.

Avec des milliers de mètres de tissus mis à disposition par la ville, les couturières du Carnaval de Rio sont désormais capables de produire 450 blouses par jour !

Les ateliers de l’école de samba Beija-Flor

L’idée a rapidement fait des émules et d’autres écoles comme Vila Isabel on rejoint le mouvement.
Viradouro, l’école championne cette année, a quant à elle mis ses effectifs à la production de masque de protection pour dans un premier temps, les distribuer aux membres les plus fragile de leur communauté.

De manière générale, de nombreuses écoles de samba se sont organisées, pour mettre en place des distributions de matériels de protection et de denrées alimentaires au personnes les plus vulnérables.

Quelques photos des ateliers et des initiatives solidaires

Les interprètes du Carnaval de Rio s’unissent dans un samba confiné

Le chanteur et compositeur de samba Dudu Nobre a réuni 14 interprètes du carnaval de Rio et São Paolo dans un samba composé pour l’occasion,  contre l’isolement et la morosité.

Voici ce samba hors catégorie intitulé : « O Samba é Porta-voz »  ( Le samba est porte-parole)

Le samba de Neguinho da Beija-Flor

Neguinho le chanteur charismatique et de l’école de samba Beija-Flor jouit d’un énorme capital sympatrie chez les fans du carnaval.
Voici sa contribution contre l’ennui avec un samba drôle et léger intitulé « Corona de Férias » un jeu de mots sur les colonies de vacances, « colonia de Férias » en portugais, ( corona de vacances).

Quelques uns des meilleurs live de samba du confinement

Xande de Pilares et ses musiciens font un live de 3h30 !

Découvrez une grande et chaleureuse rodas de samba de mesa virtuelle pour vous réchauffer le coeur !

Live du groupe Revelação

Live de Pericão

Zeca Pagodinho en live dimanche 10 mai

Probablement le plus populaire sambista du Brésil, Zeca Pagodinho a annoncé un live pour le dimanche 10 mai à 13h (heure locale) 18h heure française, diffusé sur les réseaux sociaux. Restez connecté !

Une multitude de concert live brésiliens

En suivant le hashtag FiqueEmCasa sur Youtube vous pourrez découvrir plein de concerts brésiliens live spécial confinement.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page