Accueil » Carnaval de Rio de Janeiro 2018 » L’édition 2018 du Carnaval de Rio est dans les starting-blocks

L’édition 2018 du Carnaval de Rio est dans les starting-blocks

Nous y sommes, les défilés officiels commencent demain.
Voici un an de choix, de développement, de négociation et de préparation pour tout jouer sur une petite heure de défiler.

Tout est prêt, ou enfin presque.
Les écoles de samba sont en train de gérer toute la logistique de distribution des costumes qui a commencé sous la pluie cette année.
Il reste toujours des finitions de dernières minutes, quelques accessoires par-ci par-là sur les chars, un dernier coup de peinture, des paires de chaussures à terminer et des costumes à finir.

Les chars devront être acheminés des entrepôts vers le Sambodromo avec beaucoup de précautions.
Il faut coordonner l’arrivée de plusieurs milliers de personnes pour chaque école et les ordonner en formation militaire. Chaque personne doit être a sa place.

Cette année est un peu particulière pour les écoles, qui, privées de répétitions techniques au sambodromo, n’auront pas pu prendre leur marque, tester le timing du défilé ni les réactions du public.

Le sambodromo en ordre de bataille.

Le sambodromo ressemble à une fourmilière, des milliers de personnes s’affairent à préparer les loges, la décoration, les cuisines et à faire disparaître toute la poussière accumulée pendant un an de sommeil.
Nous avons été étonner de voir de gros travaux encore à l’oeuvre sur la piste avant qu’elle ne soit repeinte pour être immaculée le jour de l’ouverture au public.

Tout Rio vit désormais au rythme du carnaval.

Rio de Janeiro est en train d’atteindre son rythme habituel de croisière carnavalesque avec toute l’effervescence qu’on lui connaît.
Les rues s’emplissent de personnes transportant de larges sacs renfermant secrètement des costumes jalousement gardés pour le grand jour.

Les salons sont remplis de reines, de muses et toutes les futures étoiles d’un jour qui se préparent comme pour le jour de leur mariage.

Les artistes répètent inlassablement leur chorégraphie, tandis qu’entre eux au café ou à la maison,  les supporters des écoles de samba reprennent en choeur leur samba de l’année.

Les rues quand à elles, on déjà mit les pieds dans le carnaval depuis quelques semaines et profitent pour la saison 2018 d’un nombre plus important de blocos autorisés à défiler .
Les touristes cette année sont attendus plus nombreux que jamais, la mairie estime leur nombre à 1,5 million cette année ! ( 1 millions les autres années)

Il reste encore des places à vendre dans à peu près tous les secteurs du sambodromo ce qui ne s’était pas vu depuis longtemps, mais pas de crainte, tous les touristes retardataires auront raison des dernières places encore disponibles.

Les défilés des écoles du groupe spécial compteront une école de plus cette année pour la soirée du dimanche qui comptera 7 défilés au lieu de 6. En contrepartie, deux écoles auront à souffrir d’une redescente dans le groupe de niveau inférieur pour ramener l’année prochaine le nombre total d’écoles de samba à 12.

De notre côté, on vérifie le matériel, on se gave de vitamine et on essaye de vous ramener les meilleures photos possible.

Bon carnaval à vous tous !

 

Les derniers préparatifs dans le sambodromo:

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.