Accueil » General » Joãosinho Trinta au carnaval des anges

Joãosinho Trinta au carnaval des anges

Joaosinho_Trinta.jpg João Clemente Jorge Trinta connu sous le diminutif de Joãosinho Trinta est décédé ce matin à 10 h heure local dans l’état du Mato Grosso au Brésil à l’âge de 78 ans.

Joãosinho est le génie qui a apporté le luxe dans le Carnaval de Rio et l’a révolutionné grâce à une imagination sans limites.

Arrivé a Rio de Janeiro a l’âge de 18ans pour réalisé sont rêves devenir danseur classique, c’est à travers le Carnaval de Rio que sont destin se tracera.

Ayant commencé comme assistant dans l’école Salgueiro où il a remporté ses premières victoires, il fera un rapide passage par l’école Unidos da Tijuca et restera 17 ans comme carnavalesques de Beija Flor où il remportera de nombreux titres et marquera définitivement l’histoire du Carnaval de Rio.

Il apportera ensuite sa griffe dans de nombreuses écoles de samba tel que : Viradouro, Grande Rio, Vila Isabel et l’Acadêmicos da Rocinha.
Dramatiquement diminué par de nombreux accidents vasculaires cérébraux, il était interné depuis le 3 décembre 2011 et a succombé à cause d’insuffisance rénale et pulmonaire.
Régulièrement les défilés lui faisaient déjà hommage, mais cette année on peut s’attendre à une déferlante et un carnaval résolument tourné vers l’éloge du génie.
Le choc est grand et la tristesse est profonde.
Le plus grand homme du Carnaval de Rio fera désormais ses carnavals pour les anges.

Je finirais par cette phrase qui lui appartient :

« Pour moi, le carnaval est le seul moment d'irréalité, le seul moment que vous avez pour échapper au quotidien, aux choses ordinaires et de laisser pour un moment l'émotion, la beauté, l'irréalité. »

Merci Joãosinho.

Une des plus grandes polémiques qui avait marqué un défilé de Joãosinho était un char avec un christ mendiant. Interdit par l’Église catholique, il l’avait couvert la statue de plastique et accroché un panneau qui disait: « même interdit, regarder nous »

Découvrez les vidéos les plus marquantes de sont oeuvre

L’émotion est grande pour Andiara qui a eu le privigege de travaillé de nombreuses année avec Joãosinho Trinta:
joao_trinta.JPG

Moi même j’ai eu la chance de le rencontrer quelque fois:

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.