Accueil » Carnaval de Rio de Janeiro 2018 » Beija-Flor est championne du Carnaval de Rio 2018 !

Beija-Flor est championne du Carnaval de Rio 2018 !

Beija-Flor de Nilopolis

Championne du Carnaval de Rio 2018 !

Le cris d’alerte lancé par de Beija-Flor pour secourir toute la nation brésilienne a été entendu.

Avec un thème sur  la corruption, les inégalités et l’intolérance, l’école de Nilopolis a fait un défilé extrêmement poignant qui a tout de suite déchaîné tout le Sambodromo.

Beija-Flor a su prendre des risques en sortant de sa zone de confort et en faisant un défilé moins luxueux qu’à son habitude.
Avec des chars figuratifs sous forme de véritable scène de théâtre, l’école à mis en scène toutes les difficultés de la vie quotidienne des Brésiliens avec les trafiquants, la vie dans les favelas, les prisons, les drames familiaux, l’exubérance déplacée des millionnaires qui jouissent du travail de tout un peuple et surtout de l’abandon total de l’état pour ses propres enfants.

Pourtant, pas une once de tristesse ne s’est invitée pendant ce défilé.
Une énergie débordante et une intensité festive de dénonciation  comme un ultime hurlement pour faire bouger les choses.

Partie d’un thème sur les 200 ans de l’oeuvre du Docteur Frankenstein, Beija-Flor dénonce l’abandon de ses enfants par leur propre patrie.
Qui sont ces docteurs Frankenstein qui abandonnent leur fils ? Partant de là, l’école pose la question de savoir qui sont les véritables monstres. Les créatures désemparées et révoltées par le manque d’amour ou leurs créateurs incapables d’aimer ce qu’ils ont eux même créer et qui leur sont indifférents.
Tout cet opéra a été une critique intense sur le modèle social, politique et religieux du Brésil.

Le cri d’alerte est lancé: quelque chose ne va pas !
Pourtant pénalisé cette année avec des baisses de subventions encore jamais vues, le carnaval de Rio donne un écho mondial à des problèmes grondants depuis de nombreuse années.

Cette victoire est intensément symbolique, car au delà du titre de l’école, c’est tout le peuple brésilien qui a été entendu, et ce, avec une résonance planétaire.

Avec un thème d’une rare intensité et grâce au samba qui seul est capable d’alléger le cœur du poids de toutes ces souffrances,  Beija-Flor est la grande championne légitime de ce Carnaval de Rio 2018.




 

Résultats du groupe spécial du Carnaval de Rio 2018:

 

  1. Beija-Flor : 269,6 points Championne du Carnaval 2018
  2. Paraíso do Tuiuti: 269,5 points
  3. Salgueiro: 269,5 points
  4. Portela: 269,4 points
  5. Mangueira: 269,3 points
  6. Mocidade: 269,3 points
  7. Unidos da Tijuca: 269,1 points
  8. Imperatriz: 268,8 points
  9. Vila Isabel: 268,1 points
  10. União da Ilha: 267,3 points
  11. São Clemente: 266,9 points
  12. Grande Rio: 266,8 points redescend dans le groupe A
  13. Império Serrano : 265,6 points redescend dans le groupe A

 

 

Voici les photos du défilé de Beija-flor au Carnaval de Rio 2018 :

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.