Accueil » Carnaval de Rio de Janeiro 2013 » Thème et samba de Portela pour le carnaval de Rio 2013

Thème et samba de Portela pour le carnaval de Rio 2013

logo_enredo_portela_2013.jpg Cette année au Carnaval de Rio, Portela va présenter un thème sur un quartier de Rio appelé Madureira. Voici le thème :

« Madureira… onde o meu coração se deixou levar »
« Madureira… là où mon cœur s’est laissé emporter »

Menée par le carnavalesque Paulo Menezes, Portela mélangera dans le défilé la célébration des 400 ans de ce quartier en racontant son histoire, les 90 ans de l’école ainsi que l’anniversaire des 70 ans de Paulinho da Viola.

Ecoutez le samba de Portela pour le carnaval de Rio 2013

Fichier audio intégré

Paroles du samba de Portela pour le carnaval de Rio 2013

E lá vou eu cantando com a minha viola
O amor tem seus mistérios
Por onde me deixo levar
Laiá
Nossa história começa por lá
No engenho da fazenda
Dos cantos de “canaviá”

Bate o sino da capela
Ôi… que é dia de santo, sinhá

Tem mironga de jongueiro
O tambor me chamou pra dançar

Tempo rodou na roda do trem e veio
A inspiração do partideiro
Que versou no Mercadão
Foi nesse chão
Que a estrela brilhou no tablado
O “Madura” pisou no gramado
O malandro charmoso dançou
No pagode com outro gingado
Quando o bloco chegou
Agitou o suingue do black
E a nega baiana girou

Cai na folia, sem grilo, meu bem vem na fé
Na ilusão da fantasia
Vai como pode quem quer

Surgiu a serrinha imperial
Em outros caminhos para o mesmo ritual
Portela, meu orgulho suburbano
Traz os poetas soberanos nesse trem para cantar
Que Madureira é muito mais do que um lugar
É a capital de um sonho que me faz sambar

Abre a roda, chegou Madureira
A poeira já vai levantar
O batuque ginga ioiô
Ginga iaiá

Traduction Automatique

Et là je vais chanter avec ma guitare
L’amour a son mystères
Par où je me laisse emener
Laia
Notre histoire commence là
Dans la ferme de plantation
Des chants du « Canavia »

Bat la cloche de la chapelle
Salut … ce jour est saint, Sinhá

Il mironga de jongueiro
Le tambour m’a appelé pour danser

Temps a tournoyé sur roues du train et vint
L’inspiration de partideiro
Cela s’est en Mercadão
Ca été sur ce sol
L’étoile a brillé sur le podium
Le « Madura » a marché sur la pelouse
L’escroc de charme dansé
Dans un pagode avec un autre gingado
Lorsque le bloc a atteint
Incorporer le swing de
noir Et la noire Baiana a tourné

Tombe en réjouissances sans gêne, ma foi dans le bien est livré
Dans l’illusion de la fantaisie
Va comme peut qui veux

Est apparue la serrinha imperial
Dans d’autres chemins pour le même rituel
Portela, ma fierté banlieue
Apporte les poètes souverains dans ce train pour chanter
Madureira qui est bien plus qu’un lieu
Elle est la capitale d’un rêve qui me fait sambar

Ouvre la roue est venu Madureira
La poussière va déjà se lever
O batuque ginga ioiô
Ginga iaiá

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.