Carnaval de Rio 2022

L’école de samba Grande Rio championne du Carnaval de Rio 2022 !

À la suite d’une compétition féroce entre les 12 écoles du groupe spécial qui étaient enfin de retour après deux ans d’absence pour des raisons sanitaires, on connaît désormais la grande championne de cette édition hors du commun.

GRANDE RIO

Est la grande championne du Carnaval de Rio 2022 !

Grande Rio est championne pour la première fois de son histoire

Fondé en 1983 l’école remporte son premier titre de meilleure école de samba pour cette saison 2022 du Carnaval de Rio.

Elle avait présenté samedi dernier un thème puissant, qui l’a emmené à la victoire, basée sur l’orixas Exú intitulé « Fala, Majeté! Sete Chaves de Exú » ( Parlez majesté! Les sept clés de Exú).

Le défilé a brillamment développé une mise en scène sur l’histoire et les manifestations culturelles liées à la symbolique des entités du candomblé.

Des années de lutte et de persévérance

L’école rouge, verte et blanche de la ville Duque de Caxias située dans l’état de Rio de Janeiro est née de la fusion de deux écoles: Grande Rio et Duque de Caxias. Plusieurs fois vice championne en 2006, 2007, 2010 et en  2020, elle avait frôlé de peu la catastrophe en 2018 en se classant avant-dernière. Depuis 2019, l’école s’est complètement remise en question et a totalement modifié son logiciel, remettant tout en question et en changeant toutes les personnes aux postes clés.

Connue pour être l’école des stars, elle accueille tous les ans dans son défilé de nombreuses vedettes brésiliennes de la télévision nationale et des si populaires télénovélas. Si elle déchaînait les foules sur son passage avec son casting exceptionnel, cela n’avait jamais suffi à réunir les conditions difficiles et nécessairement parfaites pour prétendre au titre de meilleure école.
Et pourtant, à force de persévérance, de lutte acharnée elle a porté et mis à l’honneur Exu l’Orixa lors de sa prestation exceptionnelle. L’école de samba Grande Rio parvient après 33 ans de travail à rentrer enfin dans le panthéon des écoles de samba victorieuses du Carnaval de Rio.

Un défilé à couper le souffle contre l’intolérance religieuse

L’école est arrivée dans l’avenue remontée à bloc, avec un des sambas les plus populaires de l’année. Dès l’ouverture, les spectateurs ont été enchantés par toute la magie de sa mise en scène.

L’artiste représentant Exu a ouvert le cortège suivi par une commission ayant fait le choix d’utiliser des matériaux non conventionnels pour constituer une scène qui s’articulait autour de Estamira une femme qui vivait des déchets qu’elle pouvait récupérer et qui avait acquis une certaine notoriété pour les communications qu’elle entretenait par téléphone avec Exu !
Une main géante articulée, soutenait un globe terrestre qu’ Exu embrassait de tout son corps et de son influence. Vers la moitié de la prestation, la main se dressait verticalement au milieu de la scène mobile affirmant l’omniprésence de l’Orixa comme messager entre le monde matériel et spirituel.

En illustrant les différentes facettes de cette divinité, Grande Rio a voulu mettre à mal, l’injuste diabolisation faite à son encontre par une certaine église et dénoncer un certain « racisme religieux ». Comme une certaine partie de la population, cette divinité est victime d’une injuste discrimination, véhiculée par des préjugés infondés, alors que ses intentions sont indéniablement bienveillantes.
La parade développait d’une manière limpide l’histoire et influence de cette divinité à travers sa présence dans le mythe de la création, ses origines sur le sol brésilien, ses pouvoirs comme messager et protecteur dans les échanges d’énergie, son influence sur la population dans tous les lieux de vie difficiles, sa présence dans les créations artistiques ( peinture sculpture, musique) et littéraires, pour finir sur la thématique des ordures et cette ferveur qui aidait ceux qui sont rejetés par la société à survivre.

L’ensemble des chars et des costumes était d’une infinie richesse, débordant de détails comme celui qui représentait un marché plus vrai que nature. L’école a aussi réalisé un grand travail de texture et de recherche pour utiliser des matériaux recyclés, alternatifs comme le carton qui donnait un ton rustique à la parade.

Au final et malgré une concurrence féroce, rarement une école aura autant fait l’unanimité à l’issue de ces deux jours de débauche créative.
Grande Rio a étincelé de manière inattendue et a réalisé son meilleur carnaval pour définitivement entrer dans l’histoire de la ville de Rio de Janeiro.

Photos du défilé de l’école Grande Rio 2022 !

Partager
Publié par
Denis Raphaël

Article récents

  • Carnaval de Rio 2022

Les écoles championnes célèbrent ce carnaval tant attendu (2022)

Pour la dernière soirée de cette saison de carnaval, les 6 meilleures écoles de samba…

2 mois ago
  • Carnaval de Rio 2022

Programme du défilé des écoles championnes (2022)

Le Carnaval de Rio à beau être un défilé organisé comme une gigantesque manifestation festive,…

2 mois ago
  • Carnaval de Rio 2022

Résultats du Carnaval de Rio 2022

Voici l'ensemble des résultats du Carnaval de Rio 2022 avec les vainqueurs de chaque groupe,…

2 mois ago
  • Carnaval de Rio 2022

Le Carnaval de Rio au firmament pour la première soirée des groupes spéciaux (2022)

Enfin, le Carnaval de Rio est revenu plus beau que jamais ! Cette première soirée…

2 mois ago
  • Carnaval de Rio 2022

Les écoles de la série Or font briller le sambodromo pour la seconde soirée

Pour ce long week-end férié (tiradentes) exceptionnellement marqué par un carnaval de Rio hors saison,…

2 mois ago
  • Carnaval de Rio 2022

Le carnaval de Rio enfin de retour avec la première partie des écoles de la série Or

Les coeurs et les décibels se sont enfin libérés après deux ans d'attente. Le sambodromo a…

2 mois ago

Ce site web utilise des cookies