Atabaque

Instrument de percussion en bois, cylindrique, de forme conique, apportée au Brésil par les Portugais.

Cet instrument serait d’origine africaine ou des pays arabes.
C’est un des premiers instruments introduits pour accompagner la pratique de la capoeira.

Dans la période médiévale, il était l’instrument d’origine africaine préféré des Rois lors des fêtes.

 

Les atabaques dans le candomblé

Il existe une différence entre les atabaques commercialisés pour l’expression musicale artistique et ceux utilisés dans la pratique du candomblé.
Dans les « Terreiros » de candomblé, ils sont considérés comme des instruments sacrés.
Dans ce cadre, sa maîtrise est particulièrement élaborée. Le jeu des atabaques s’exprime à travers une multitude de rythmes complexes qui servent à communiquer avec les différentes divinités.

3 atabaques de sons différents sont utilisés dans le candomblé:

Dans la pratique de la capoeira, seul un atabaque est utilisé.

Quelques rythmes sur atabaque:

 

Les atabaques dans les écoles de samba

Il arrive certaines années que des écoles de samba intègrent des atabaques dans la bateria, quand l’enredo ( le thème) du défilé s’y prête.
Elles les mettent généralement en avant dans des solos intenses, nobles et envoûtants.

Atabaque dans l’école de samba União da Ilha:

 

Atabaque dans la pratique de la capoeira :

Quitter la version mobile