Accueil » Archives de cet auteur: Denis Raphaël (page 49)

Archives de cet auteur: Denis Raphaël

Mangueira fête ses 80 ans

Né en 1928, Mangueira comme beaucoup d’autres prend ses sources d’un bloc de rue (formations de quartier qui défilent dans les rues pendant le carnaval), mais peut se vanter aujourd’hui d’être la plus grande institution du carnaval de Rio. C’est en effet l’école la plus soutenue, la plus plébiscité ainsi que l’école la plus célèbre au monde. C’est exactement le ...

Lire la suite...

Un carnaval sous le signe de la France

2009 sera l’année de la France au brésil. Au milieu de toutes les manifestations culturelles qui seront basés sur ce thème, le Carnaval de Rio qui déjà, cette année, a rendu un hommage vibrant à travers l’école Impératriz, et grâce aux chants de ses sans culottes, son Napoléon et ses secteurs tricolores, revêtira surement plusieurs fois les couleurs de notre ...

Lire la suite...

Beija Flor de Nilopolis championne du carnaval de rio 2008 !

« Beija-Flor de Nilopolis » championne du carnaval de Rio de Janeiro 2008! Le site de Beija Flor Pour la seconde année consécutive et pour la 5ème fois en 6ans, Beija Flor gagne l’édition 2008 du carnaval de Rio. Après un défilé impeccable, l’école remporte le 11èmes titre de son histoire avec 399,3 points sur 400 ! « Ceci est la réponse aux ...

Lire la suite...

Premier jour de défilé des groupes spéciaux

Dimanche 3 février 2007 Ni la neige, ni les pingouins, n’ont réussi appuyé de la pluie, à refroidir l’ambiance ce dimanche au sambodromo Marques de Sapucai. Beaucoup d’imagination et d’originalité pour accompagner toutes ces merveilles qui ont défilé avec le premier groupe des écoles spéciales. Les « frissons » de Viradouro, le frevo da Mangueira, le cris écologique da Portela jusqu’à l’affaire ...

Lire la suite...

Défilé des écoles juniors de samba 2008

C’est avec toute l’énergie des enfants que les défilés ont commencé ce vendredi 1 février 2008 au Sambodromo Marques de Sapucai. C’en en tout 40 000 petits brésiliens qui ont défilé, reparti sur 18 écoles jusqu’à 00H30, avec chacune une demi heures pour montrer leur talents. Voir ces petits bouts de carioca gigoter comme des fous, et yeux pleins d’étoiles ...

Lire la suite...